Cet article date de plus de douze ans.

Un gang armé a fait irruption samedi dans un hôtel de Berlin où se tenait le plus grand tournoi de poker d'Allemagne

"Plusieurs individus masqués et armés sont entrés dans l'hôtel Grand Hyatt, et ont pris la fuite en emportant un butin", a précisé une porte-parole de la police à l'AFP, sans pouvoir dévoiler le montant de la somme dérobée."Plusieurs participants au tournoi ont été légèrement blessés, l'incident ayant provoqué une courte panique", a-t-elle ajouté.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 
"Plusieurs individus masqués et armés sont entrés dans l'hôtel Grand Hyatt, et ont pris la fuite en emportant un butin", a précisé une porte-parole de la police à l'AFP, sans pouvoir dévoiler le montant de la somme dérobée.

"Plusieurs participants au tournoi ont été légèrement blessés, l'incident ayant provoqué une courte panique", a-t-elle ajouté.

Les malfaiteurs ont menacé le personnel de sécurité du tournoi et ont exigé de l'argent, a-t-elle déclaré.

L'organisateur European Poker Tour (EPT) a affirmé qu'il s'agissait d'un groupe de six malfaiteurs, vraisemblablement attiré par le prix d'un million d'euros promis au vainqueur du tournoi.

Selon des informations diffusées sur le site internet du quotidien Berliner Tageszeitung (BZ), un groupe de six malfaiteurs, armés de Kalachnikov et de grenades, a dérobé 800.000 euros en ramassant les mises des joueurs disposées sur les tables.

Quatre d'entre eux sont entrés dans l'hôtel situé sur la Potsdamer Platz, dans le centre de la capitale allemande, tandis que les deux autres tenaient la garde à l'entrée.

Après l'attaque, ils ont pris la fuite en direction du grand centre commercial de cette place prisée par les touristes, et sont montés à bord d'une voiture qui les attendait, selon B.Z.

Le tournoi, auquel la légende allemande du tennis Boris Becker avait participé cette semaine, a repris environ quatre heures après l'incident, selon la télévision.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.