Cet article date de plus de six ans.

Un assureur demande à un enfant renversé par une voiture de rembourser les dégâts

Stéphane, qui vit en Belgique, a déjà subi dix opérations, indique le site Sud-Info.be. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'accident de Stéphane a eu lieu en décembre 2013, à Marchienne-au-Pont, près de Charleroi (Belgique). ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Deux mois après l'accident, c'est un autre genre de choc pour Stéphane. Ce jeune Belge de 12 ans, fauché par une voiture en décembre, a reçu une étonnante lettre : la compagnie d'assurances Ethias lui a adressé une mise en demeure. Elle lui réclame le règlement des dégâts causés au véhicule du conducteur qui l'a renversé, révèle Sud-Info.be, jeudi 20 février. 

L'accident a eu lieu en décembre, à Marchienne-au-Pont, près de Charleroi, et a failli lui coûté une jambe. Stéphane a subi depuis dix opérations, explique le site d'information. "On lui reproche d’avoir endommagé le véhicule qui l’a heurté", s'est indignée la mère de l'enfant, indiquant que la compagnie lui demandait "dès lors ses intentions pour un règlement à l’amiable."

Le groupe a concédé "une maladresse en adressant le courrier à l’adolescent plutôt qu’à ses parents", explique le site d'information. Cette mise en demeure ne serait "qu’un acte administratif et technique pour le suivi du dossier", a justifié la compagnie d'assurances. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.