Ukraine : un avion militaire abattu dans l'Est

Le ministre ukrainien de la Défense a affirmé lundi qu'un avion de transport militaire, avec lequel l'armée avait perdu contact, a été abattu par une roquette "probablement" tirée de Russie.

(L'avion ukrainien a été abattu près de Lougansk © IDE)

L'Ukraine accuse la Russie. Les tirs qui ont abattu lundi un avion de transport militaire ukrainien ont "probablement" été tirés de Russie, indique la présidence ukrainienne citant son ministre de la Défense. Dans la région de Lougansk,  les prorusses affirment avoir vu trois parachutes tomber avant la chute de l'avion. Et ils annoncent qu'une opération de ratissage a été déclenchée dans le secteur pour retrouver les membres de l'équipage.

Des membres de l'équipage de l'avion en question ont pu de nouveau entrer en contact avec leur état-major, selon le ministre Valery Heletey, cité par le site de la présidence. Le ministère n'a pour l'heure pas fait état de victimes.

Le 14 juin dernier, 49 occupants d'un avion de transport militaire ukrainien ont été tués lorsque cet appareil a été abattu par les séparatistes à proximité de l'aéroport de Lougansk.

Un peu plus tôt dans la matinée, Kiev a annoncé que ses soldats avaient mis fin au blocus de l'aéroport de cette même ville de Lougansk. Les combats se poursuivent dans l'est de l'Ukraine entre les forces gouvernementales et les rebelles séparatistes, notamment autour de la ville de Louhansk où sont retranchés des insurgés.

(La situation dans l'est de l'Ukraine © Idé)