Cet article date de plus de huit ans.

Ukraine : Kerry met en garde Poutine, "ce n'est pas Rocky 4"

Alors que le président russe Vladimir Poutine a ordonné ce mercredi aux forces armées de mener des manœuvres militaires d'urgence dans l'ouest du pays, c'est-à-dire près des frontières de l'Ukraine, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé Moscou à respecter la souveraineté de ce pays. Et assuré qu'une intervention serait une "grave erreur" : "Ce n'est pas Rocky 4".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Reuters)

"En accord avec un décret du président
de la Fédération de Russie, les forces du
district militaire Ouest ont été placées 
en état d'alerte à 14h aujourd'hui ",
a déclaré mercredi à la mi-journée le ministre russe de la Défense Sergueï
Choïgou selon l'agence de presse
russe Interfax. Des manœuvres qui vont impliquer les centres de commandement
des forces de défense aériennes et spatiales russes, des parachutistes, l'aviation
à long rayon d'action et certaines troupes du centre de la Russie et concerner 150.000
militaires.

Et même si Sergueï Choïgou  a assuré que ces manœuvres n'ont aucun lien
avec les évènements ukrainiens, Washington a préféré réagir
très vite.

"Toute intervention militaire serait une grave erreur"

"Pour un pays qui
s'est exprimé si fréquemment et si fortement contre toute intervention
étrangère en Libye, en Syrie et ailleurs, il serait important qu'il tienne
compte de ces  avertissements au moment
où il sous-pèse ses alternatives dans une. T
oute intervention militaire qui violerait la souveraineté, l'intégrité territoriale de l'Ukraine serait une grave erreur" a assuré le secrétaire d'Etat américain John Kerry . Et il a insisté : "Nous espérons que la Russie ne voit as dans cette affaire une continuité de la Guerre Froide. Ce n'est pas Rocky 4..."

Les ministres de la Défense de l'Otan ont estimé eux-aussi qu'une Ukraine "souveraine, indépendante et stabl e" et "fermement engagée en faveur de la démocratie" constituait un "élément clé" de la sécurité dans la zone euro-atlantique.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.