Cet article date de plus de cinq ans.

L'Europe se divise un peu plus chaque semaine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
L'Europe se divise un peu plus chaque semaine
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La Grande-Bretagne qui menace de quitter l'UE, la crise migratoire, les atteintes à la démocratie... Etienne Leenhart, journaliste de France 2, constate les maux de l'Europe.

Déjà divisée par la crise des migrants, l'Europe voit en son sein une poussée des souverainismes qui fait craindre une marche en arrière. "Il ne se passe plus une semaine sans que l'actualité européenne nous rappelle ce qui divise ses membres plutôt que ce qui les rassemble", déclare Etienne Leenhardt.

"Quand ce n'est pas sur les quotas de migrants que les uns et les autres refusent d'accepter, ce sont des barrières que l'on construit à la va-vite au milieu de l'espace Schengen, sans parler des contrôles aux frontières que l'on rétablit ou des atteintes à la démocratie que le nouveau pouvoir polonais assume sans trembler", explique le journaliste de France 2.

Un "Brexit" serait un "coup fatal"

Le "Brexit", dernier épisode en date, "serait un coup fatal pour l'institution", poursuit-il. Au forum économique de Davos, Manuel Valls parlait lui de "drame" et estimait que les principaux pays européens devraient accepter des concessions limitées. L'opinion publique britannique reste favorable d'une courte tête à un maintien dans l'UE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.