Pologne : nouvel eldorado pour les demandeurs d'emploi étrangers

La Pologne ne compte que 3,8% de demandeurs d'emploi. Varsovie manque de bras et doit accueillir de plus en plus d'immigrés.

France 2

À scooter ou à vélo, des livreurs originaires d'Inde arpentent les rues de Varsovie, en Pologne. Le pays est devenu le nouvel eldorado pour les travailleurs étrangers avec 5,1% de croissance au dernier trimestre et à 3,8% de chômage. Sur le chantier de l'extension du métro de la capitale, parmi les 600 salariés qui installent les rails, aucun n'est polonais. Géorgiens, Ukrainiens, Russes... beaucoup de nationalités sont représentées. L'an dernier, la Pologne a délivré plus de 1,7 million de permis de travail rien que pour les Ukrainiens.

Des Polonais partis à l'étranger

L'entreprise en charge des travaux a tellement besoin de cette main-d'œuvre qu'elle propose des hébergements gratuits et des salaires de 800 € en moyenne, presque deux fois le salaire minimum dans le pays. Près de 500 000 Polonais travaillent actuellement ailleurs dans l'Union européenne, sous le statut de travailleur détaché. Pour les remplacer, Varsovie n'a d'autre choix que d'ouvrir ses frontières. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Pologne, Varsovie, le 30 janvier 2012.
Pologne, Varsovie, le 30 janvier 2012. (JANEK SKARZYNSKI / AFP)