Cet article date de plus d'onze ans.

Tony Blair pourrait être conseiller chez LVMH, qu'il aiderait à s'imposer sur des marchés en devenir comme l'Inde

L'ancien Premier ministre britannique, qui conseille déjà les sociétés JP Morgan Chase et Zurich Financial, est un ami de Bernard Arnault, le président de LVMH."Pour lui, c'est logique de faire ça", a déclaré une source proche de LVMH. Les derniers détails sont en train d'être discutés et une annonce en ce sens devrait intervenir bientôt.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Tony Blair (AFP - Shaun Curry)

L'ancien Premier ministre britannique, qui conseille déjà les sociétés JP Morgan Chase et Zurich Financial, est un ami de Bernard Arnault, le président de LVMH.

"Pour lui, c'est logique de faire ça", a déclaré une source proche de LVMH. Les derniers détails sont en train d'être discutés et une annonce en ce sens devrait intervenir bientôt.

LVMH possède la marque de luxe Louis Vuitton, l'une des premières à s'être imposée sur le marché chinois, la maison de champagne Moët & Chandon, le cognac Hennessy et le joaillier Fred.

Bien que Tony Blair n'ait semble-t-il pas de connaissance particulière en matière de luxe ou de mode, il sera de bon conseil pour aider LVMH à se développer sur les marchés émergents comme l'Inde ou la Chine, estiment les analystes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.