Tchernobyl : un engouement touristique qui dérange

Comment Tchernobyl, ville d'Ukraine, abandonnée après l'explosion d'une centrale nucléaire en 1986, est devenue un lieu branché ? Les selfies d'influenceurs postés sur Instagram suscitent un engouement touristique, qui indignent les victimes.

France 3

Depuis la catastrophe nucléaire, il y a 33 ans, Tchernobyl a rouvert au public en 2011, et il est même devenu une attraction. 100 dollars pour faire le tour du site avec un guide, des compteurs qui mesurent le taux de radiations et le droit de porter de fausses combinaisons. La raison de cet attrait soudain ? Certainement, la série Chernobyl, qui fait un carton. Depuis qu'elle a débuté, il y a un mois, le tourisme a explosé de 40%.

La polémique enfle

Tchernobyl est même devenu pour certains un passage obligatoire en Ukraine. Sur le web, les photos de visiteurs se multiplient et certains n'hésitent pas à poser dénudés. Alors la polémique enfle, contraignant le producteur de la série à agir. "Si vous visitez Tchernobyl, souvenez-vous de la tragédie. Comportez-vous avec respect, en mémoire de tous ceux qui ont souffert et se sont sacrifiés", a ainsi écrit sur Twitter Craig Mazin. L'accident nucléaire avait à l'époque tué 31 personnes, contraint des dizaines de milliers à fuir, et provoqué, selon les études, entre 9 000 et 115 000 décès par cancer.

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Tchernobyl, le 8 avril 2016.
La centrale nucléaire de Tchernobyl, le 8 avril 2016. (SERGEI SUPINSKY / AFP)