VIDEO. "L'Italie exige plus de solidarité de la part des 28"

Dans la chronique internationale du 22h-minuit, un oeil sur le monde, Julien Benedetto et Valery Lerouge reviennent sur la première journée du sommet européen à Bruxelles. 

Voir la vidéo
Franceinfo

Dès le démarrage de ce sommet européen, le président du conseil des ministres italiens Giuseppe Conte "affiche une très grande fermeté à l'égard de ses partenaires", nous dit Valery Lerouge, le correspondant de francetélévisions à Bruxelles. "Il menace de ne signer aucunes des conclusions du sommet s'il n'obtient pas d'abord d'avancée sur le sujet des migrants", continue-t-il. 

De son côté, le président du Conseil européen Donald Tusk propose de "créer des plateformes d'enregistrements des migrants hors de l'Europe", financées par l'UE et installées au Sud de la Méditérannée. Pour Valery Lerouge, "c'est la solution la plus consensuelle, et donc celle qui aurait le plus de chances d'aboutir". 

Désaccords et tensions autour de la crise migratoire dans ce sommet européen, Valery Lerouge répondait aux questions de Julien Benedetto dans un oeil sur le monde

Chronique internationale du 28/06/2018
Chronique internationale du 28/06/2018 (FRANCEINFO)