Brexit : les propositions de Londres "ne sont pas acceptables en l'état", selon Emmanuel Macron

Réuni avec les autres dirigeants européens et le Royaume-Uni à Salzbourg (Autriche), Emmanuel Macron a estimé jeudi que les propositions britanniques sur le Brexit n'étaient pas "acceptables en l'état"

Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse pendant le sommet européen de Salzbourg (Autriche), le 20 septembre 2018.
Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse pendant le sommet européen de Salzbourg (Autriche), le 20 septembre 2018. (JOE KLAMAR / AFP)

En déplacement à Salzbourg (Autriche), jeudi 20 septembre, Emmanuel Macron a remis en question les propositions de Londres sur le Brexit, estimant qu'elles n'étaient pas "acceptables" en l'état actuel des choses sur le plan économique, car elles n'étaient pas "respectueuses de l'intégrité du marché unique."

"Nous sommes aujourd'hui à l'heure de vérité" sur le Brexit et "il faut utiliser les prochaines semaines pour avancer", a déclaré le chef de l'Etat devant la presse. Il a également indiqué attendre "de nouvelles propositions britanniques en octobre".