Brexit : deux échéances et toujours pas d'accord

Bruxelles a accordé un nouveau délai au Brexit. Le Royaume-Uni sortira de l'Union européenne le 12 avril ou le 22 mai prochain.

FRANCE 2

Que signifient ces deux nouvelles échéances accordées au Royaume-Uni ? "La date finale dépendra en fait du vote des députés britanniques prévu la semaine prochaine", précise le journaliste Valéry Lerouge depuis Bruxelles, en Belgique. Si l'accord sur le Brexit est voté, les 27 pays membres laisseront au Royaume-Uni jusqu'au 22 mai pour sortir de l'Union européenne. "Mais le plus probable, c'est qu'ils rejettent à nouveau le texte, et comme les 27 ont constaté que Theresa May n'avait aucune stratégie en pareil cas, ils ont tenu à anticiper pour éviter un sommet de crise dans l'urgence", poursuit le journaliste.

"Les 27 ne veulent pas endosser la responsabilité d'une sortie brutale du Royaume-Uni"

Dans ce cas, le Royaume-Uni aura jusqu'au 12 avril pour choisir : sortir sans accord ou demander une extension longue, ce qui impliquerait de participer aux élections européennes. Le 12 avril correspond à la date buttoir pour organiser une campagne électorale. "Les 27 ne veulent pas endosser la responsabilité d'une sortie brutale du Royaume-Uni", conclut Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique Theresa May, le 22 mars 2019 à Bruxelles (Belgique).
La Première ministre britannique Theresa May, le 22 mars 2019 à Bruxelles (Belgique). (EMMANUEL DUNAND / AFP)