L'Espagne se félicite du plan de relance économique, qui "protège" les Européens

Publié
Durée de la vidéo : 10 min.
L'Espagne se félicite du plan de relance économique, qui "protège" les Européens
FRANCEINFO
Article rédigé par
Martin Baumer - franceinfo
France Télévisions

Du plan de relance européen, la France disposera de 40 milliards d’euros pour aider son économie à repartir. L’Espagne touchera 140 milliards. Sa ministre des Affaires étrangères, ©, réagit dans le 23h de franceinfo mardi 21 juillet.

Ce plan de relance économique européen adopté mardi 21 juillet "est une mobilisation de ressources financières comme on n’en a jamais vu dans l’UE. L’accord envoie un message de protection et de solidarité aux travailleurs et aux entreprises européens. Et un message au monde qui montre une Europe unie, forte et avec une volonté d’être un acteur géopolitique mondial après une longue bataille terminé par un bon accord", estime Arancha Gonzàlez Laya, ministre des Affaires étrangères de l'UE et de la Coopération d'Espagne.

"Aucun problème avec le droit de regard de l'UE"

"L’Espagne est un pays responsable et constructif. Notre Premier ministre Pedro Sanchez a dépensé une énorme énergie politique pour tisser ce consensus auquel on a pu aboutir mardi. Je ne crois pas trop en cette distinction entre pays frugaux et dépensiers, je crois en une Europe frappée partout par une pandémie qui a mis l’économie à l’arrêt", affirme-t-elle.

L’Espagne recevra quelque 140 milliards d'euros, dont 72 qui ne seront pas remboursés. "L’argent va servir à la décarbonisation, la digitalisation et à une politique d’inclusion pour qu’aucun citoyen ne reste sur le carreau, qui passe par la formation et l’éducation", explique la ministre Arancha Gonzàlez Laya, qui conclut : "Nous n’avons aucun problème avec le droit de regard de l'Union européenne sur nos réformes. C'est déjà le cas d'ailleurs." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.