Cet article date de plus de deux ans.

Slovaquie : l'avocate libérale Zuzana Caputova remporte la présidentielle haut la main

La militante anticorruption obtient 58,38% des voix, selon les résultats portant sur 99,84% des bureaux de vote. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La candidate à la présidentielle slovaque Zuzana Caputova prononce un discours après avoir remporté les élections, à Bratislava, le 30 mars 2019. (JOE KLAMAR / AFP)

Elle va devenir la première femme cheffe de l'Etat slovaque. L'avocate libérale Zuzana Caputova a largement remporté l'élection présidentielle, selon les résultats partiels quasi complets du second tour de l'élection publiés samedi 30 mars au soir par l'Office des statistiques. La militante anticorruption obtient 58,38% des voix, selon les résultats portant sur 99,84% des bureaux de vote. Son rival Maros Sefcovic, commissaire européen soutenu par le pouvoir sortant, est crédité de 41,61% des voix.

Immédiatement après la publication des premiers résultats Zuzana Caputova a appelé les Slovaques à s'unir. "Cherchons ce qui nous unit, plaçons la coopération au dessus des intérêts personnels", a-t-elle déclaré devant la presse. "Pour moi, cette élection a prouvé que l'on peut gagner sans attaquer ses adversaires et je crois que cette tendance se confirmera lors des élections au Parlement européen et des législatives slovaques l'année prochaine", a poursuivi la future présidente slovaque.

"Il est possible de ne pas céder au populisme"

Son résultat, a-t-elle estimé, montre "qu'il est possible de ne pas céder au populisme" et de "gagner la confiance des gens sans recourir à un vocabulaire agressif et aux attaques personnelles". Pour le président sortant Andrej Kiska, "de nombreux pays nous envient probablement d'avoir choisi un président qui symbolise des valeurs telles que la décence".

La large victoire de Zuzana Caputova peut s'expliquer, selon les experts, par une vague de mécontentement populaire face au pouvoir en place après l'assassinat du journaliste d'investigation Jan Kuciak et de sa fiancée l'an dernier. Le journaliste s'apprêtait à publier un article sur les liens présumés entre des hommes politiques slovaques et la mafia italienne. 

Comparée à Emmanuel Macron

Les analystes comparent Zuzana Caputova au président français Emmanuel Macron, un outsider arrivé au pouvoir en 2017 avec un programme réformiste. "Une histoire similaire s'est déroulée à la dernière élection présidentielle en France, où le représentant d'une nouvelle tendance politique et un nouveau mouvement politique ont triomphé" lors de l'élection, a déclaré à l'AFP Aneta Vilagi, professeure à l'université de Bratislava.

Les promesses électorales de la candidate, divorcée et mère de deux enfants, incluent la protection de l'environnement, le soutien aux personnes âgées et une réforme de la justice qui priverait "les procureurs et la police de toute influence politique"

En Slovaquie, le président ne gouverne pas, mais il ratifie les traités internationaux et nomme les plus hauts magistrats. Il est aussi le commandant en chef des forces armées et dispose d'un droit de veto. Les résultats officiels doivent être annoncés dimanche en milieu de journée. La nouvelle présidente prêtera serment le 15 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.