Cet article date de plus de quatre ans.

Serbie : il pensait son fils incapable d'être diplômé et présente ses excuses dans la presse

Un père a acheté ce week-end un encart publicitaire dans le quotidien serbe "Politika", pour s'excuser publiquement d'avoir douté des capacités de son fils à mener à bien des études supérieures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'annonce est parue dans le journal serbe "Politika". (GOOGLE MAPS)

"Je m'excuse auprès de mon fils Ilija Djuric de ne pas avoir cru qu'il pourrait décrocher un diplôme à la faculté d'électrotechnique." Un père a acheté ce week-end un encart publicitaire dans le quotidien serbe de référence Politika (en serbe), pour s'excuser publiquement d'avoir douté des capacités de son fils fraîchement diplômé, à mener à bien des études supérieures.

"Si tu décroches ton diplôme, je m'excuserai publiquement"

Voyant son fils Ilija en difficulté dès sa première année, Branko Djuric, 56 ans, lui a dit qu'il le pensait incapable de mener ses études à terme, a-t-il raconté à la presse serbe. 

"La situation était difficile, il n'y arrivait pas, et je lui ai dit : si tu décroches ton diplôme, je m'excuserai publiquement", se souvient-il. Chose promise chose due. Vendredi 23 septembre, son fils est officiellement devenu ingénieur en télécommunication. Branko a alors contacté le service des petites annonces de Politika pour présenter ses excuses. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.