Cet article date de plus de cinq ans.

Séisme en Italie : les répliques "vont se poursuivre durant des jours et des semaines" (CNRS)

Selon un chercheur du CNRS invité du 12/14 de France Info, les répliques du séisme devraient se succéder dans les prochains jours. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un homme au sommet d'une ruine à Amatrice le 24 août (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Selon Jérôme Van der Woerd, tectonicien, sismologue et chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), les répliques du séisme de magnitude 6,2 qui s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi dans le centre de l'Italie "vont se poursuivre durant des jours et des semaines, car c'est une faille relativement importante qui vient de rompre".

"Il y a eu déjà eu un grand nombre de répliques, dont plusieurs de magnitude supérieure à 5, également destructrices ou qui finissent de détruire ce qui est déjà ébranlé", a indiqué Jérôme Van der Woerd.

"C'est un séisme puissant (...) fortement destructeur", a poursuivi le scientifique, expliquant que le fait que "les ondes sismiques provoquées par le choc (...) soient proches de la surface" va produire "des dégâts plus importants".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme en Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.