Séisme en Italie : des dégâts considérables

Le risque sismique est connu dans cette région du centre de l'Italie. Le nombre de victimes s'explique par la puissance du séisme, mais aussi par les constructions anciennes de ces villages.

France 3

La désolation dans Amatrice (Italie). La moitié de ce village de montagne de 2 700 habitants a été détruit par le tremblement de terre. Par petits groupes, des bénévoles et des secouristes fouillent les décombres à la recherche de survivants. Mais dans les premières heures de ce mercredi 24 août, les moyens matériels manquent. Au fur et à mesure de la journée, le bilan ne cesse de s'alourdir. Les victimes sont transportées vers une morgue de fortune dans le jardin du couvent. Les blessés sont soignés sur un parking à ciel ouvert.

Les rescapés en colère

Même scène de désolation à Accumoli, à 15 km de là. Dans les maisons éventrées, les secouristes travaillent à mains nues pour sortir les survivants de cet enfer. Au lever du jour, à Pescara del Tronto, les rescapés fuient les ruines de leurs habitations. Isolés depuis des heures, les survivants déplorent la lenteur de l'aide apportée. Ce séisme est le plus important et le plus meurtrier qu'ait connu l'Italie depuis sept ans.

Le JT
Les autres sujets du JT