Italie : un nouveau séisme de magnitude 4,7 ressenti dans le centre du pays

Cette nouvelle secousse a eu lieu seulement deux jours après le séisme de dimanche 30 octobre, qui a fait beaucoup de dégâts.

Une maison détruite par le séisme de dimanche 30 octobre, dans le village d\'Ancarano, au centre de l\'Italie.
Une maison détruite par le séisme de dimanche 30 octobre, dans le village d'Ancarano, au centre de l'Italie. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Nouvelle frayeur pour les Italiens qui vivent dans le centre du pays. À nouveau, la terre a tremblé mardi 1er novembre. Il s'agit de la plus forte réplique depuis le séisme de dimanche, de magnitude 6,5.

Cette nouvelle secousse, de magnitude 4,7, s'est produite mardi matin, un peu avant huit heures, selon le site internet du Centre euro-méditerranéen de sismologie (EMSC).

Plus de 60 répliques en trois jours

L'épicentre du séisme se trouve à 135 kilomètres au nord-est de Rome. Près de 200 personnes ont témoigné sur le site de l'EMSC avoir ressenti cette secousse, pendant moins de dix secondes. Elles parlent de tremblements intenses, de verres qui s'entrechoquent et de plafonniers qui bougent.

Cela a duré près de huit secondes. Notre chat savait que cela allait arrivé avant même que nous ressentions [les tremblements].Témoignage recueilli à 22 km de l'épicentre de la répliqueCentre euro-méditerranéen de sismologie

Ce tremblement de terre n'a fait aucune victime. Selon l'EMSC, il s'agit de la soixantième réplique ressentie en 69 heures, depuis le séisme de dimanche.