Séisme en Italie : avec la Croix-Rouge, mobilisée depuis le premier jour

En Italie, les secouristes concentrent leur aide sur les 2 500 sinistrés, qui sont sans abris. 

France 2

En direct d'Amatrice, en Italie, Olivier Théron fait le point ce dimanche 28 août sur l'aide apportée aux sinistrés, quatre jours après le séisme qui a frappé le centre de l'Italie. "L'urgence a changé, il ne s'agit pas de trouver des survivants, mais de prendre en compte les sinistrés et surtout les familles des victimes. Et aussi de commencer cet incroyable travail de déblaiement. 6 500 personnes travaillent ici sur la zone de l'épicentre", explique le journaliste. Parmi eux, les personnes de la Croix-Rouge italienne ont été suivies par une équipe de France 2.

Village de tentes

Cette unité de la Croce-Rosa, la Croix-Rouge italienne, repart vers la zone sinistrée. Depuis le premier jour, ils sont au cœur du dispositif du secours. Quelques heures après le séisme, la Croix-Rouge italienne a mis en place une véritable force d'intervention. 450 volontaires sont arrivés de toute l'Italie. Un village de tentes est monté pour abriter les victimes et appuyer les sauveteurs. Les psychologues de la Croix-Rouge prennent en charge les familles qui viennent reconnaître les corps de leurs proches. À Amatrice, la Croce-Rosa va bientôt diminuer son dispositif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes de la Croix-Rouge italienne transporte le corps d\'une victime du séisme le 26 août 2016 à Amatrice (Italie).
Des secouristes de la Croix-Rouge italienne transporte le corps d'une victime du séisme le 26 août 2016 à Amatrice (Italie). (ANDREAS SOLARO / AFP)