Roumanie : pourquoi les étudiants français en médecine se sont-ils suicidés ?

La France a décidé d'envoyer un psychiatre à Cluj-Napoca, en Roumanie, pour comprendre ce qui a poussé des étudiants français au suicide.

FRANCE 3
Après avoir échoué en France, de nombreux étudiants en médecine se dirigent vers la Roumanie, dans la ville de Cluj-Napoca, afin d'y suivre un cursus plus accessible. Mais la pression n'y est pas moins forte qu'en France. Deux étudiants français en médecine se sont suicidés entre mars et avril. Deux autres ont tenté de le faire.

Surcharge de travail et mauvaise image de soi

Rémi Baudin a perdu sa fille. À 20 ans, après un échec en France, Margaux était partie faire ses études de médecine en Roumanie. Elle y a mis fin à ses jours le 3 mars dernier. Entre les cours de l'université roumaine et la préparation au concours de l'internat français, le rythme était devenu insoutenable. Face à la caméra de France 2, son père évoque "une surcharge de travail" et "un burn-out".
 
Le psychiatre Pascal Pannetier s'est rendu dans l'université de Cluj. Selon lui, "ces étudiants sont performants, mais ils ont une mauvaise image d'eux-mêmes. Ils se sentent mal aimés par la France, car ils ont beaucoup de mal à être à armes égales pour pouvoir revenir sur des postes en France", conclut-il au micro de France 3.
 
Le JT
Les autres sujets du JT