Règle d'or : "De toute façon, le PS devra dire oui", assure Baroin

Le ministre de l'Economie et des Finances a affirmé mardi, sur Canal plus, que les socialistes n'ont pas le choix sur l'inscription de l'équilibre budgétaire dans la constitution.

Francetv info

François Baroin, ministre de l'Economie et des Finances, a assuré mercredi 7 décembre sur Canal plus que le Parti socialiste n'a pas le choix sur la règle d'or : "Si le PS dit non, de toute façon, le PS devra dire oui, sous une forme ou sous une autre." "La France a besoin de la gauche. Le Sénat a basculé à gauche donc, dans notre règle constitutionnelle, on a besoin du PS. La balle est dans son camp", a ajouté le ministre.

"La règle d'or, ce n'est pas une idée de Sarkozy, ce n'est pas une proposition de la majorité, c'est aujourd'hui en application dans les trois grands pays [européens], l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne", a fait valoir François Baroin, ajoutant qu'il s'agit d'"une norme européenne".

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy ont annoncé lundi qu'ils réclameraient l'inscription de la règle d'or dans les constitutions de tous les pays de la zone euro dans le cadre d'un nouveau traité européen.

François Baroin, ministre de l\'Economie et des Finances, sur le plateau de Canal+, le 7 décembre 2011.
François Baroin, ministre de l'Economie et des Finances, sur le plateau de Canal+, le 7 décembre 2011. (FTVI / CANAL+)