Ratko Mladic est arrivé mardi soir au quartier pénitentiaire du tribunal international de la Haye aux Pays-Bas

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic est arrivé mardi soir au quartier pénitentiaire du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, a annoncé le tribunal.

Photo non datée de Ratko Mladic fournie par le quotidien serbe \"Politika\"
Photo non datée de Ratko Mladic fournie par le quotidien serbe "Politika" (AFP PHOTO / HO / POLITIKA NEWSPAPER)

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic est arrivé mardi soir au quartier pénitentiaire du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, a annoncé le tribunal.

Un hélicoptère a atterri vers 21h locales (19h GMT) au quartier pénitentiaire du TPIY à La Haye, à une vingtaine de kilomètres de Rotterdam, où l'ancien général avait atterri vers 17h45 GMT, selon des images de la télévision publique néerlandaise.

Au même moment, quatre voitures noires aux vitres teintées, équipées de gyrophares, pénétraient dans la prison par une entrée latérale, a constaté un journaliste de l'AFP.

A son arrivée à Rotterdam à bord d'un avion portant l'inscription "République de Serbie", l'ancien général avait été pris en charge par des représentants du bureau du procureur et du greffe.

La justice serbe a rejeté mardi l'appel de Ratko Mladic contre son transfèrement vers le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Ratko Mladic est inculpé par le TPIY pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour son rôle présumé pendant le conflit intercommunautaire en Bosnie (1992-1995).

L'ancien militaire, âgé de 69 ans, l'homme le plus recherché d'Europe, a été arrêté le 26 mai à une centaine de kilomètres de Belgrade, après avoir échappé à la justice internationale pendant près de seize ans.

Lire aussi :