Qui pour succéder au président italien, Rocco Siffredi ou Sophia Loren ?

Certains grands électeurs italiens penchent pour Rocco Siffredi, Sophia Loren ou le sélectionneur de l'équipe nationale de football.

Un assistant parlementaire porte l\'urne où sont glissés les bulletins des grands électeurs italiens, le 18 avril au Parlement, à Rome. 
Un assistant parlementaire porte l'urne où sont glissés les bulletins des grands électeurs italiens, le 18 avril au Parlement, à Rome.  (TONY GENTILE / REUTERS)

Tant qu'à faire, autant rigoler. Alors que l'Italie tente de trouver un successeur au président Giorgio Napolitano, certains des 1 007 grands électeurs semblaient peu inspirés par les candidats proposés, lors des deux premiers tours de scrutin, jeudi 18 avril. Les noms les plus fantaisistes ont ainsi figuré sur les bulletins secrets déposés par les députés, sénateurs et représentants des régions.

Sourire embarrassé, le président du Sénat, Pietro Grasso, a par exemple haussé les épaules lorsque sa collègue de la Chambre des députés a lu le nom de Rocco Siffredi, la star italienne du cinéma porno. D'autres votes entrent dans la catégorie "des suffrages perdus", à commencer par Veronica Lario, ex-femme de Silvio Berlusconi, l'entraîneur de football Giovanni Trapattoni, ou la plantureuse starlette Valeria Marini.

Des votes se sont également portés sur l'actrice Sophia Loren et sur Capitan Ultimo, le super-policier Sergio De Caprio, célèbre pour avoir arrêté le mafieux Toto Riina. Deux nouveaux tours de scrutin étaient prévus vendredi.