Portugal : le Premier ministre socialiste remporte nettement les législatives

Donné gagnant depuis des mois par les sondages, l'ancien maire de Lisbonne, âgé de 58 ans, a récolté près de 37% des suffrages.

Le Premier ministre portugais Antonio Costa, le 6 octobre 2019 à Lisbonne.
Le Premier ministre portugais Antonio Costa, le 6 octobre 2019 à Lisbonne. (PEDRO FIUZA / NURPHOTO / AFP)

Antonio Costa n'a pas tremblé. Le Premier ministre socialiste portugais, donné gagnant depuis des mois par les sondages, a nettement remporté les élections législatives dimanche 6 octobre, selon des résultats partiels. L'ancien maire de Lisbonne, âgé de 58 ans, a récolté près de 37% des suffrages, selon ces résultats représentant les trois quarts des 230 sièges à attribuer au Parlement.

Les socialistes devancent donc largement leurs principaux adversaires du Parti social-démocrate (le PSD, de centre-droit) qui ont reculé à environ 28% des voix. Ce scrutin confirme donc que le Portugal est l'un des rares d'Europe où la gauche a le vent en poupe et où la droite populiste ne pèse pas sur le débat politique. Il a en revanche été marqué par une abstention record, avec près de 46%.

Vers une coalition de gauche

Antonio Costa ne devrait toutefois pas avoir la majorité absolue, ce qui l'obligera à obtenir l'appui d'autres formations au Parlement pour gouverner. En 2015, il avait réussi en 2015 à former un gouvernement minoritaire, malgré sa défaite face à la droite, avec la gauche radicale et les communistes. Un pacte inédit surnommé péjorativement la geringonça (attelage de bric et de broc).

Cette fois, la gauche radicale a déjà affiché sa volonté de discuter avec les socialistes et les communistes n'ont pas exclu non plus d'appuyer de nouveau le PS. Avec 9% et 6% des suffrages, ajoutés au 37% des socialistes, l'alliance de gauche ainsi constituée pourrait donc avoir la majorité au Parlement.