Pologne : un demi-million de personnes manifestent à Varsovie contre le gouvernement

La manifestation lancée à l'appel de l'opposition s'est tenue à quelques mois des élections législatives cet automne.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des manifestants rassemblés contre le gouvernement, à Varsovie, en Pologne, le 4 juin 2023. (JAKUB PORZYCKI / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un grand rassemblement à quelques mois des élections législatives cet automne. Un demi-million de Polonais sont descendus, dimanche 4 juin, dans les rues de Varsovie, pour manifester contre le gouvernement nationaliste populiste au pouvoir. "La mairie estime [la participation] à 500 000 en ce moment", a déclaré Jan Grabiec, le porte-parole des organisateurs de marche, auprès de l'AFP.

Venus de toute la Pologne, les manifestants ont répondu à l'appel de Donald Tusk, ancien chef du Conseil européen et à la tête du principal parti d'opposition centriste. Ils ont défilé contre "la vie chère, l'escroquerie et le mensonge, en faveur de la démocratie, des élections libres et de l'UE".

"On ne veut pas une Pologne autoritaire"

Les dirigeants de la plupart des partis d'opposition ont encouragé leurs partisans à rejoindre cette marche contre le parti nationaliste populiste au pouvoir, Droit et Justice (PiS). "On ne veut pas une Pologne autoritaire", "Le PiS c'est la vie chère", pouvait-on lire sur des pancartes dirigées contre la majorité.

Présent à la manifestation, le leader du premier syndicat libre du monde communiste dans les années 1980, Lech Walesa, a déclaré attendre "patiemment" le jour où le parti nationaliste et son chef Jaroslaw Kaczynski devront quitter le pouvoir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.