Cet article date de plus de cinq ans.

Pédophilie : plus de 1.400 enquêtes ouvertes au Royaume-Uni

Depuis le scandale Jimmy Savile, cet animateur télé qui aurait abusé de centaines de victimes, le pays s’interroge sur de possibles réseaux dans le show-business et au plus haut niveau de l’Etat.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (1.433 enquêtes ouvertes au Royaume-Uni © MaxPPP)

D’après des chiffres publiés hier par la police britannique, plus de 1.400 suspects font l'objet d'une enquête, dont 76 hommes politiques. Ces chiffres regroupent toutes les enquêtes récentes au cours au Royaume-Uni. Au total, ce sont 1.433 hommes qui auraient été identifiés, parmi elles 76 personnalités politiques mais aussi des dizaines de figures du monde de la musique, de la télévision et de la radio.

Une parole libérée

Les faits remontent pour certains à plusieurs décennies. Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes car l'ensemble de ces enquêtes n'aboutiront pas, même loin de là, à des inculpations. Même si c'était le cas, il y aura sûrement peu d'affaires qui donneront lieu à des procès puis à des condamnations. Le scandale de Jimmy Savile, cet animateur de télévision, pédophile, a permis de libérer la parole des victimes. Cette année, la police britannique devrait enregistrer quelque 116.000 plaintes pour abus sexuels : 71% de plus, par rapport à 2012.

Cela ne veut pas dire qu'il y a plus d'abus sexuels qu'en 2012 mais les victimes sortent de leur silence et les institutions ne veulent plus passer à côté d'un prédateur comme Jimmy Savile. Sur les 1.433 suspects identifiés, 216 sont morts, les autres sont inscrits sur un fichier quoi qu'il advienne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.