Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont affiché leur bonne entente lundi à New York après la polémique sur les Roms

Le président français et la chancelière allemande, qui se sont retrouvés pour un entretien bilatéral de 40 minutes en marge du sommet de l'Onu, ont renoué ostensiblement devant les caméras.Selon l'Elysée, ils se sont dits "surpris par la polémique médiatique dérisoire et sans fondement" qui a suivi le Conseil européen de Bruxelles du 16 septembre.

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, entourés de Carla Bruni-Sarkozy et du fils cadet de Nicolas Sarkozy, Louis.
Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, entourés de Carla Bruni-Sarkozy et du fils cadet de Nicolas Sarkozy, Louis. (AFP - Mehdi Taamallah)

Le président français et la chancelière allemande, qui se sont retrouvés pour un entretien bilatéral de 40 minutes en marge du sommet de l'Onu, ont renoué ostensiblement devant les caméras.

Selon l'Elysée, ils se sont dits "surpris par la polémique médiatique dérisoire et sans fondement" qui a suivi le Conseil européen de Bruxelles du 16 septembre.

Lors de la conférence de presse clôturant ce sommet, le président français avait publiquement affirmé que la chancelière allemande soutenait sa politique d'expulsion des Roms, très critiquée en Europe.

Il s'était même cru autorisé à annoncer que Mme Merkel allait à son tour procéder dans les semaines à venir à des "évacuations de camps".

Il s'était attiré un démenti immédiat et cinglant de Berlin, avant que le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle n'évoque un simple "malentendu".

Les propos de Nicolas Sarkozy ont suscité de nombreuses critiques en France, le dernier en date émanant lundi du patron des députés socialistes Jean-Marc Ayrault qui a accusé M. Sarkozy "d'abîmer l'image de la France à la veille" de la présidence française du G20 qui débute mi-novembre.

Lundi à New York, aux premières minutes de sa rencontre avec Mme Merkel filmées obligeamment par la presse, Nicolas Sarkozy était accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy et de son fils cadet Louis.