VIDEO. François Hollande promet "une lutte beaucoup plus intense par rapport au trafic"​ de migrants en Méditerranée

Le chef de l'Etat a réagi au naufrage d'un navire au large de l'Italie, dans lequel au moins 700 migrants auraient disparu.

CANAL PLUS

"Ce serait la pire catastrophe de ces dernières années en Méditerranée." François Hollande, invité du Supplément de Canal + dimanche 19 avril, s'est dit inquiet du naufrage d'un bateau tranportant des migrants au large de Lampedusa (Italie). Le Haut conseil aux réfugiés de l'ONU redoute au moins 700 morts dans le drame, intervenu dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril.

Les passeurs sont des "terroristes"

"J'ai d'abord appelé Matteo Renzi, le Premier ministre italien, pour voir comment nous pouvons réagir en urgence", a précisé le président de la République. Il a ajouté avoir demandé une réunion des ministres européens sur la question des migrants, qui arrivent par milliers sur les côtes italiennes.

"[Il faut] plus de bateaux, plus de survols par des avions et également une lutte beaucoup plus intense contre le trafic [de migrants], a poursuivi François Hollande. Les gens qui mettent des personnes sur des bateaux (...) sont des terroristes, parce qu'ils savent parfaitement que ces bateaux sont pourris et qu'ils vont les détruire en pleine mer, et mettre des centaines de personnes en danger de mort."

François Hollande sur le plateau du \"Supplément\" de Canal +, à Paris, le 19 avril 2015.
François Hollande sur le plateau du "Supplément" de Canal +, à Paris, le 19 avril 2015. (PHILIPPE WOJAZER / POOL)