VIDEO. À Paris, 250 migrants campent sous une voie aérienne du métro

Ils sont soudanais, érythréens, éthiopiens pour la plupart et veulent rejoindre l'Angleterre.

J-Y. SERRAND et A. DUPONT - FRANCE 3

Un plan d'action pour l'immigration et l'asile a été présenté par la Commission européenne, mercredi 13 mai, alors que les drames des naufrages en Méditerranée se multiplient ces dernières semaines.

Leur nombre a quadruplé en deux mois

À Paris, dans le XVIIIe arrondissement, 250 migrants campent sous une voie aérienne du métro, dans des tentes. Les conditions sanitaires sont déplorables. Leur nombre a quadruplé en deux mois. Ils viennent de pays en guerre ou dans des situations difficiles, comme le Soudan, l'Érythrée, l'Éthiopie et souhaitent pour la plupart rejoindre l'Angleterre. Mais la barrière érigée à Calais (Pas-de-Calais) cloue ces migrants dans ce lieu parisien. Certains riverains leur apportent aide et nourriture.

La mesure phare du plan européen vise à forcer les États membres de l'UE à être solidaires pour l'accueil des réfugiés, via la mise en place d'un mécanisme de quotas de migrants obligatoires prenant en compte la population, le PIB ainsi que le taux de chômage et le nombre de réfugiés déjà accueillis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une centaine de migrants, pour la plupart venant d\'Afrique de l\'Est, campent sous le métro aérien, à Paris, dans le 18e arrondissement.
Une centaine de migrants, pour la plupart venant d'Afrique de l'Est, campent sous le métro aérien, à Paris, dans le 18e arrondissement. (JDD / SIPA)