Naufrage en Méditerranée : un rescapé a livré un premier témoignage

En direct de Catane en Sicile, Renaud Bernard revient sur le drame qui a coûté la vie à 700 migrants.

France 2

700 migrants ont perdu la vie dans le naufrage de leur chalutier, dimanche 19 avril, au large des côtes libyennes et italiennes. 28 personnes ont pu être secourues. Elles sont, ce lundi 20 avril, questionnées par les autorités italiennes.

Un migrant du Bangladesh a déjà livré un premier témoignage. "C'est le seul rescapé à avoir été héliporté directement de la zone du naufrage à un hôpital de Catane parce qu'il souffrait d'un enfoncement de la cage thoracique", rapporte Renaud Bernard.

Des détails macabres

Dans son récit, ce survivant précise qu'"au-delà des 700 personnes qui se trouvaient sur le pont du bateau de pêche, à fond de cale, il y avait, dit-il, 200 femmes et une cinquantaine d'enfants enfermés à double tour par les passeurs", poursuit le journaliste de France 2, en direct de Catane.

"Déjà l'été dernier, dans le sud de la Sicile, les autorités pensaient avoir sauvé plusieurs centaines de migrants et quand elles avaient exploré leur bateau, à fond de cale, derrière des portes cloutées, elles avaient trouvé 40 morts asphyxiés", conclut Renaud Bernard.

Le JT
Les autres sujets du JT
(BASTIEN HUGUES / FRANCETV INFO)