Naufrage de migrants : les autorités italiennes exaspérées

Nathalie Perez, journaliste de France 3, est en direct de Catane pour faire le point au lendemain du naufrage d'un navire de migrants.

FRANCE 3

C'est à Catane (Italie) qu'est attendu ce lundi 20 avril au soir le bateau avec les rescapés du naufrage survenu la veille en mer Méditerranée.

"Les autorités sont exaspérées et dépassées par les événements", commente Nathalie Perez, en direct de Catane. "Les garde-côtes que nous avons rencontrés ce soir nous disent qu'ils n'en peuvent plus de passer leurs journées à repêcher des morts", ajoute-t-elle.

Appel à l'aide

Au-delà de la tristesse, c'est la colère qui semble dominer, car la situation est de plus en plus tendue. Depuis le début de l'année, 2 000 personnes ont péri, noyées au large des côtes italiennes, contre 90 morts l'an dernier. Et les rescapés sont toujours plus nombreux à affluer. "Ici, on ne sait toujours pas où et comment on va pouvoir accueillir les 28 survivants", rapporte la journaliste. L'Italie a lancé un appel à l'aide à l'Union européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un carabinieri donne ses instructions à des migrants avant leur embarquement sur l\'aéroport de Lampedusa (Italie), le 17 février 2015.
Un carabinieri donne ses instructions à des migrants avant leur embarquement sur l'aéroport de Lampedusa (Italie), le 17 février 2015. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)