Cet article date de plus de six ans.

Migration en Italie : 30 fois plus de morts que l'année dernière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Près de 1 500 migrants ont trouvé la mort cette année en tentant de rejoindre l'Italie. Les explications de Renaud Bernard.

Renaud Bernard est en direct de Palerme, en Sicile, afin de commenter la triste actualité du jour. Près de 700 migrants ont trouvé la mort dans la nuit de samedi 18 à dimanche 19 avril. Partis de Libye, ils se dirigeaient vers l'Italie.

"Cela porte à plus de 1 500 le nombre de migrants morts depuis le début de l'année. C'est 30 fois plus que pour toute l'année dernière. Et 11 000 personnes secourues en une semaine par les autorités italiennes, c'est tout simplement 10% du total de ceux qui sont arrivés l'an dernier", détaille le journaliste.

Les trafiquants prospèrent dans la Libye en guerre

"Cela laisse imaginer le flux de population qui est en train de se dessiner entre les côtes libyennes et le sud de l'Europe", ajoute Renaud Bernard. Un phénomène qui s'explique par plusieurs facteurs : la guerre civile en Lybie qui "laisse la main libre aux trafiquants, des esclavagistes", a dit le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi. La météo est aussi en cause : en Sicile, même si en apparence, il fait beau, le sirocco souffle fort et la mer est très agitée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Naufrages en Méditerranée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.