Migrants en Méditerranée : 90 personnes secourues depuis vendredi par l'"Ocean Viking"

Quelque 17 000 personnes ont traversé la Méditerranée centrale depuis le début de l'année, selon le ministère italien de l'Intérieur. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 1 553 personnes y ont perdu la vie ou y ont disparu en 2021.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les equipes SAR de MSF (Search and Rescue) ont sauvé 99 personnes sur un bateau au large de la Libye, le 16 novembre 2021. (VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS / AFP)

L'Ocean Viking, le navire humanitaire de SOS Méditerranée, a secouru dimanche 26 juin 75 migrants se trouvant sur "une embarcation pneumatique surchargée et en détresse" au large de la Libye. Ce sauvetage porte à 90 le nombre de rescapés à bord, a déclaré l'ONG dans un communiqué. Parmi les personnes secourues dimanche, dont "aucune n'avait de gilet de sauvetage", se trouvent 34 mineurs non accompagnés, "quatre femmes enceintes, huit enfants et un bébé de 9 mois", a précisé l'ONG. En mars dernier, le navire avait déjà 128 personnes en Méditerranée.

Vendredi, l'Ocean Viking avait déjà porté secours à 15 personnes "qui étaient sur une embarcation en fibre de verre en détresse dans les eaux internationales au large de la Libye", a rappelé SOS Méditerranée, ajoutant que là encore "aucun naufragé ne portait de gilet de sauvetage". Quelque 17 000 personnes ont traversé la Méditerranée centrale depuis le début de l'année, selon le ministère italien de l'Intérieur. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 1 553 personnes y ont perdu la vie ou y ont disparu en 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Naufrages en Méditerranée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.