Méditerranée : des militants d'extrême-droite à bord d'un bateau anti-migrants

Une opération inédite menée par un groupe d'extrême-droite inquiète les ONG : un navire dont la mission est de repousser les embarcations qui transportent des migrants.

FRANCE 2

Un navire long de 40 mètres, piloté par des membres de l'extrême droite française. Messages intimidants, ton persuasif, ce bateau anti-migrants n'a rien d'officiel : il s'agit d'une opération menée par Génération identitaire, un groupe européen d'extrême droite.

Interdit en Grèce et en Italie

À bord, des Allemands, des Autrichiens, des Italiens et plusieurs Français déterminés à couler les bateaux des passeurs et à contacter les autorités lybiennes pour les bateaux "remplis de clandestins". Parti de Djibouti, le navire est remarqué à Chypre début août, l'équipage soupçonné d'utiliser de faux documents. Indésirable dans les ports de Grèce et d'Italie, le bateau est actuellement au large de la Tunisie, où les pêcheurs comptent se mobiliser pour empêcher son abordage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pêcheurs protestent contre le possible accostage du \"C-Star\", un bateau affrété par des militants d\'extrême droite pour lutter contre l\'arrivée des migrants en Europe, le 6 août 2017 au port de Zarzis (Tunisie).
Des pêcheurs protestent contre le possible accostage du "C-Star", un bateau affrété par des militants d'extrême droite pour lutter contre l'arrivée des migrants en Europe, le 6 août 2017 au port de Zarzis (Tunisie). (FATHI NASRI / AFP)