Méditerranée : 110 migrants portés disparus après le naufrage de leur embarcation

En Méditerranée, 110 migrants sont portés disparus après le naufrage d'une embarcation au large des côtes libyennes jeudi 25 juillet. La pire tragédie en mer depuis le début de l'année selon l'ONU.

france 3

Les premiers corps ont été rejetés par la mer sur les plages. Jeudi 25 juillet, une embarcation avec à son bord des migrants a fait naufrage au large des côtes libyennes. Selon les premiers témoignages des survivants, 110 personnes seraient mortes, essentiellement des femmes et des enfants. "Je suis resté dans l'eau pendant sept heures et puis des marins pêcheurs sont venus nous secourir", raconte Ahmed Abdallah, rescapé érythréen.

400 migrants morts en mer depuis janvier

Les survivants sont hagards, sous le choc, marqués par la disparition de leurs proches. "Personne ne nous vient en aide, il faut voir dans quelle situation on se trouve ici", déplore Sabah Youssef, migrante soudanaise qui a perdu son fil de 7 ans dans le naufrage. Pour ces hommes et ces femmes, c'est le retour à la case départ. Ils devront rejoindre les centres de détention en Libye. Plus de 400 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée depuis le début de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants secourus au large de la Libye, le 5 juillet 2019. 
Des migrants secourus au large de la Libye, le 5 juillet 2019.  (FABIAN HEINZ / SEA-EYE.ORG / AFP)