L'Allemagne, la Suède et l'Italie, destinations privilégiées par les migrants

En direct de Bruxelles, François Beaudonnet fait le point sur la situation avant le conseil extraordinaire de jeudi 23 avril.

France 2

Les dirigeants européens se réunissent jeudi 23 avril pour un conseil extraordinaire pour aborder la question des drames en Méditerranée. L'Italie, principal concerné par la situation, sera au coeur de la discussion. Le pays voit affluer vers ses côtes, "à la fois des migrants de Méditerranée centrale, mais aussi ceux de Méditerranée orientale. Les premiers ont été 171 000 l'an dernier et les seconds, 51 000", détaille François Beaudonnet.

Des quotas de migrants

Une fois arrivés en Italie, les migrants se dirigent particulièrement vers l'Allemagne avec 41 000 demandes d'asile acceptées. En numéro 2, la Suède avec 31 000, vient ensuite l'Italie, 21 000. La France est en quatrième position avec 15 000 demandes d'asile acceptées, à égalité avec les Pays-Bas. "À eux seuls, ces cinq pays accueillent 80% des demandeurs d'asile en Europe, ce qui veut dire qu'il y a une incroyable inégalité face à ce phénomène. D'où l'idée de certains d'instaurer des quotas par pays, ce qui permettrait de répartir les migrants sur notre continent", explique le journaliste de France 2, en direct de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants ont fait naufrage au large des côtes de l\'île de Rhodes (Grèce), le 20 avril 2015.
Des migrants ont fait naufrage au large des côtes de l'île de Rhodes (Grèce), le 20 avril 2015. (ATHENS NEWS AGENCY / ANADOLU AGENCY / AFP)