Cet article date de plus de sept ans.

Municipales : le regard de la presse étrangère sur la "débâcle"

REVUE DE PRESSE | La presse européenne fait une large place ce lundi matin aux élections municipales françaises. Et le constat est quasi-unanime : François Hollande a subi un "revers", une "débâcle", une "punition". L''analyse est aussi quasi-unanime : il va y avoir un remaniement rapide.  
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Charles Platiau Reuters)

Les mots changent, mais l'analyse est à peu près partout la
même dans la presse étrangère après la claque subie par le Parti socialiste lors des élections municipales. François Hollande et le gouvernement ont subi "un revers
électoral" (Bild Zeitung – Allemagne), "une sévère punition"
(Corriere della Sera – Italie), une "déroute historique" (El Pais – Espagne),
une "défaite" (La Tribune de Genève – Suisse). Et le pendant de cette
défaite, expliquent de nombreux quotidiens, c'est la victoire de l'UMP qui
gagne "au moins 140 villes" et du FN qui "obtient onze
villes"
(Guardian – Grande-Bretagne). Il y a un "tsunami Front national", détaille La Stampa (Italie).

Ce second tour des élections municipales occupe donc une
large place ce lundi matin sur les sites Internet des différents quotidiens. Et
tous ou presque se posent – une fois le constat de la défaite posé – la
question des solutions qui restent à François Hollande. Pour leFrankfurter
Allgemeine Zeitung
(Allemagne) les résultats de dimanche constituent le pire des
scénarios pour le chef de l'État français "à l'autorité affaiblie". "Il
va devoir jouer la dernière carte  qu'il
a : changer de gouvernement", détaille le FAZ . Un remaniement, c'est ce
que voit aussi le Corriere della Sera qui indique que l'on assistera probablement
"au retour de Ségolène Royal".

Anne Hidalgo à la une

Mais de nombreux journaux s'intéressent aussi à une femme,
Anne Hidalgo, qui a remporté le scrutin dans la capitale française, "la première femme à devenir maire de Paris" écrit
ainsi le Guardian à sa Une. El Pais , de son côté consacre un long portrait à la
candidate PS. "La socialiste Anne Hidalgo, ayant la double nationalité
française et espagnole, devient la première maire de Paris de l'histoire."

Enfin, plusieurs quotidiens notent aussi le fort taux
d'abstention lors de ce scrutin
. Un "taux record" explique Le Soir (Belgique).
Il démontre la fracture entre les Français et leurs politiques détaille le FAZ
qui lance, un brin fataliste : "Depuis longtemps, les Français s'adonnent
à l'auto contrition, ont peur de l'avenir et méprisent leurs politiciens."

CARTE INTERACTIVE ►►►  Retrouvez les
résultats des municipales dans toutes les communes de France via notre moteur
de recherche en cliquant ici .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.