VIDEO. Le Syrien agressé par une journaliste hongroise accueilli par le président du Real Madrid

Une partie de la famille d'Osama Abdul Mohsen a été reçue, jeudi, par Florentino Pérez.

REAL MADRID C.F. / YOUTUBE

"I love you Madrid !" Osama Abdul Mohsen, le réfugié syrien victime d'un croche-pied d'une journaliste hongroise à la frontière serbo-hongroise, va refaire sa vie en Espagne. S'il a déjà pu trouver un travail comme entraîneur de football, sa profession, grâce au club de Getafe, dans la banlieue de la capitale, il a eu droit à un beau cadeau, jeudi 17 septembre. 

Les quatre hommes de sa famille, sa femme et ses deux autres enfants qui sont encore en Turquie doivent bientôt les rejoindre, ont été reçus par Florentino Pérez, le président du Real Madrid, pour une visite des locaux du grand club de football espagnol.

Son plus jeune fils émerveillé

Son plus jeune fils, Zaïd, âgé de 7 ans et portant un maillot de Cristiano Ronaldo, a affiché un large sourire quand il a découvert avec son père et ses frères, les trophées glanés par le Real Madrid, comme les fameuses dix Ligues des champions.

La vidéo montrant Osama Abdul Mohsen, 52 ans, en fuite devant les forces de l'ordre hongroises avec son fils Zaïd dans ses bras, projeté au sol par le croc-en-jambe d'une journaliste, le 9 septembre, avait fait le tour du monde. Il sera rejoint bientôt par sa femme, encore en Turquie.

Osama Abdul Mohsen et sa famille syrienne à la gare de Barcelone, en Espagne, le 16 septembre 2015.
Osama Abdul Mohsen et sa famille syrienne à la gare de Barcelone, en Espagne, le 16 septembre 2015. (MANU FERNANDEZ/AP / SIPA)