Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo La tension monte entre policiers et migrants dans le centre de Rome

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tension entre migrants et policiers au centre de Rome
RAI / EVN et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Environ 800 personnes ont été expulsées, samedi, d'un bâtiment situé non loin de la gare centrale de Rome. Ils l'occupaient depuis cinq ans.

La tension est vive dans le centre de Rome (Italie) depuis que les carabiniers ont expulsé, samedi 19 août, plusieurs dizaines de migrants d'un bâtiment qu'ils occupaient sur la place de l'Indépendance, rappelle le site du Messaggero (en italien).

Environ 800 personnes s'étaient installés depuis cinq ans dans le bâtiment de six étages à un pâté de maisons de la gare principale de Rome, écrit Reuters (lien en anglais) jusqu'à ce qu'ils soient expulsés par la police. Sans endroit où aller, ils sont nombreux à camper à l'extérieur, sur la place, entre les poubelles et les valises, en espérant que la ville leur trouvera une solution

"Nous sommes des réfugiés, nous ne sommes pas de terroristes"

Mercredi, ceux qui campent sur les jardins de la place de l'Indépendance ont lancé aux policiers. "Nous sommes des réfugiés, nous ne sommes pas de terroristes." Des membres d'organisations humanitaires présents sur les lieux tentaient de ramener le calme.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.