Cet article date de plus de trois ans.

Une embarcation de 137 migrants dérive invisible pendant 7 jours

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
bateau migrants
Article rédigé par
France Télévisions

Dramane Diallo, un migrant venu de Guinée, raconte le naufrage de son bateau qui, sans carburant, a mené un bon nombre de ses 137 migrants à la mort.

Noyés par une tempête de mer, morts de soif, de faim… Pour arriver en Europe, les migrants s’exposent à des risques inouïs, qui peuvent se transformer en catastrophe au moindre imprévu. C’est le cas de ces 137 migrants partis de Libye sur un bateau pneumatique, dans lequel les réserves de carburant se sont écoulées trop tôt.

"Que Dieu les bénisse"

Le bateau pneumatique a-t-il pu dériver pendant une semaine sans être aperçu par un radar, un satellite ou un bateau ? Malchance ou absence de secours, toujours est-il que les migrants ont subi de nombreuses pertes (pour l’instant, 8 corps sans vie ont été retrouvés).

Ceux qui ont survécu ont pu être secourus de leur état très critique. Dramane Diallo, visiblement encore traumatisé, raconte son secours : "On est arrivés. Moi, je ne le savais pas parce que j’étais sur le point de mourir." Il désigne "ceux qui sont partis au bord de l’eau là-bas" comme ses sauveteurs et conclut, les larmes aux yeux : "Que Dieu les bénisse."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.