Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "On ne peut pas laisser les gens à la rue" : il accueille des migrants tous les soirs dans sa librairie à Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Un libraire accueille des migrants
Article rédigé par

A Paris, un libraire a décidé d’ouvrir les portes de sa boutique pour héberger des migrants en situation d’urgence. L’équipe de Brut est allée à sa rencontre.

"C'est la seule chose à faire. On ne peut pas laisser les gens à la rue." Dans sa petite librairie du 11ème arrondissement, Michel Sitbon a pris l'habitude d'héberger des migrants qui n'ont pas de toit.

Depuis les premières évacuations de campements de migrants, il y a deux ans, le libraire ouvre sa porte à ceux qui n'ont pas trouvé refuge. "Ils arrivent en fin de journée très fatigués, explique-t-il. On jette les matelas par terre très vite pour que les enfants puissent s’écrouler dessus."

Depuis un an, cela s’est peu à peu organisé. C’est désormais l’association Utopia 56 qui contacte Michel Sitbon tous les soirs. Le libraire déplore la présence de bâtiments inoccupés à Paris qui pourraient résoudre les problèmes d’hébergement d’urgence : "il suffirait d’une seconde pour les ouvrir et héberger tous ces gens-là qu’il s’agisse, d’ailleurs, des sans-abris parisiens ou des réfugiés".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.