Tunisie : au moins 17 migrants portés disparus après le naufrage de leur bateau

Deux personnes ont survécu, a précisé sur Twitter la porte-parole de l'Organisation internationale des migrations. Leur embarcation était partie, mardi, du port libyen de Zouara, en direction des côtes européennes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme sur la côte libyenne, à proximité de la ville de Zouara, le 21 septembre 2017. (STRINGER / AFP)

Nouveau drame en Méditerranée. Au moins 17 migrants sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation, retrouvée jeudi 13 mai au large de la Tunisie, a rapporté l'Organisation internationale des migrations (OIM), précisant que deux rescapées avaient été hospitalisées. "Au moins 17 migrants se seraient noyés […], selon les deux survivantes", a expliqué sur Twitter la porte-parole de l'OIM, Safa Msehli.

Selon les premiers éléments recueillis par l'OIM, l'embarcation serait partie mardi du port libyen de Zouara en direction de l'Europe. Les deux survivantes, de nationalité nigérienne, ont été secourues par les autorités tunisiennes près d'une plateforme pétrolière au large de Sfax, ville portuaire du centre-est du pays, où elles ont été hospitalisées.

La Tunisie porte régulièrement secours à des migrants, partis de Libye voisine, qui  font naufrage en Méditerranée centrale, l'une des routes migratoires les plus meurtrières.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.