Trois députés LREM reçoivent une lettre de menaces après avoir refusé de voter la loi asile et immigration

Un certain "comité patriotique 732" qualifie Matthieu Orphelin, François-Michel Lambert et Sonia Krimi de "collabos" et les appelle à se comporter en "députés responsables".

Séance de questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale le 14 mars 2018.
Séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 14 mars 2018. (MAXPPP)

"C'est une honte, vous n'êtes que des 'collabos' comme ceux qui, entre 40 et 44 coopéraient avec les boches !" Trois députés de La République en marche ont reçu une lettre de menaces de la part d'un mystérieux expéditeur, un certain "comité patriotique 732". Deux d'entre eux ont publié cette lettre sur leur compte Twitter, samedi 28 avril.

Dans ce courrier d'une trentaine de lignes, les auteurs s'adressent avec virulence à Matthieu Orphelin, François-Michel Lambert et Sonia Krimi, trois parlementaires ayant refusé de voter en faveur de la loi asile et immigration. "Vous n'êtes jamais allés au-delà du périphérique ou dans les arrondissements parisiens colonisés par l'Afrique ?", demande "le comité 732". "Le comité patriotique '732' vous a à l'œil. On connaît votre bobine. Alors comportez-vous en députés responsables. Sans cela..." Sans faire davantage de commentaires, le député des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert a qualifié dans son tweet les auteurs du courrier de "connards fascistes du col de l'Echelle". 

Le comité 732 n'est pas connu mais le choix du nombre 732 semble faire référence à la bataille de Poitiers où les Francs menés par Charles Martel avaient vaincu une armée de l'empire arabe des Omeyyades. Charles Martel est une figure régulièrement utilisée par l'extrême droite et notamment par les identitaires à l'instar du groupe Génération identitaire, auteur d'actions contre les migrants dans les Hautes-Alpes ces derniers jours.