Cet article date de plus de deux ans.

Séisme politique en Suède après les législatives

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Séisme politique en Suède après les législatives
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Suède, l'extrême droite ne réalise pas la percée attendue dimanche 9 septembre aux législatives. Avec 18% des suffrages, elle confirme son ancrage avec un score en progression.

Largement en tête des suffrages, le Parti social-démocrate du Premier ministre Stefan Löfven est crédité de 28,3% des voix. Une victoire en demi-teinte pour l'ancien métallo de 61 ans au pouvoir depuis quatre ans. Son score est le pire de l'histoire de sa formation politique depuis un siècle. Il paye pour sa politique migratoire. Près de 19% des habitants sont actuellement nés à l'étranger en Suède.

La Suède sans majorité

Une réalité qui fait le succès de l'extrême droite. Ce soir, le parti des Démocrates de Suède de Jimmie Akesson, qui a fait campagne contre l'ouverture des frontières, les immigrés et l'UE, obtient 17,7% des voix, soit cinq points de plus qu'il y a quatre ans. Les Démocrates de Suède espéraient atteindre la deuxième place, mais les conservateurs ont résisté avec 19,7%. Ce soir, la Suède est sans majorité pour gouverner. Les tractations vont commencer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.