Reims : des migrants sur le campus de l'université, 8000 étudiants privés de cours

Le président de l'Université de Reims (Marne) a pris la décision, dimanche soir, de fermer jusqu'à nouvel ordre le campus universitaire à la suite de l'installation d'une quarantaine de migrants menacés d'expulsion.

L\'entrée de l\'université de Reims (Marne) sur le campus Croix-Rouge.
L'entrée de l'université de Reims (Marne) sur le campus Croix-Rouge. (GOOGLE STREET VIEW / FRANCE INFO)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le campus de l'Université de Reims a été fermé, jusqu'à nouvel ordre, "pour raisons de sécurité" a décidé, dimanche 17 septembre, le président de l'Université Guillaume Gellé, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne. Les 8 000 étudiants rémois, qui ont déjà fait leur rentrée, sont privés de cours à la suite de l'installation d'une quarantaine de migrants avec des enfants.

Installation de migrants menacés d'expulsion

Selon France Bleu Champagne-Ardenne, ces migrants sont menacés d'expulsion. Ils se sont installés, dimanche, sur le campus universitaire de Reims Croix-Rouge. "La sécurité du domaine universitaire" n'est plus assurée, a déclaré, dimanche soir, à France Bleu, le président de l'URCA Guillaume Gellé.

L'Université de Reims a pris un arrêté temporaire de fermeture, dimanche soir. Elle va porter plainte pour occupation illégale du domaine privé de l'État. Dans un communiqué, le syndicat étudiant UNEF plaide pour la solidarité envers les réfugiés.