Dimanche en politique, France 3

VIDEO. Pour éviter les drames en Méditerranée, "la seule méthode, c'est la méthode Salvini", estime Stéphane Ravier

Dimanche 30 juin 2019, dans "Dimanche en politique", Francis Letellier a reçu le sénateur du Rassemblement national Stéphane Ravier.

FRANCE 3

L'image a fait le tour du monde. C'est celle d'un père qui s'est noyé avec sa petite fille en voulant traverser le Rio Grande, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. "Le souci, c'est que certaines associations, certains politiques, utilisent ces drames pour mener une stratégie d'émotion et de culpabilisation pour faire accepter (...) une immigration massive", a réagi le sénateur du Rassemblement national Stéphane Ravier sur le plateau de "Dimanche en politique", dimanche 30 juin 2019.

Crise migratoire : "Vous n'aurez aucun droit"

Francis Letellier interroge également le sénateur du Rasemblement national sur l'accostage de force du bateau humanitaire, le Sea-Watch, à Lampedusa, avec à son bord une quarantaine de migrants secourus au large de la Libye.

Sur la question de la crise migratoire, le parlementaire marseillais donne ainsi raison au Premier ministre italien Matteo Salvini. "La seule méthode qui permettra qu'il n'y ait plus de drame en Méditerranée, c'est la méthode Salvini, c'est la méthode en Australie, 'No way' ['hors de question'] : vous n'aurez aucun droit. Si vous posez un pied chez nous, vous ne pourrez pas poser le second parce que vous serez expulsé", affirme Stéphane Ravier.

Embaucher dans les urgences

La France a traversé une période de canicule pendant la dernière semaine du mois de juin. Francis Letellier demande à l'homme politique ce qu'il pense de la gestion de cette situation par Edouard Philippe et ses ministres. "Le gouvernement gère, il est toujours dans l'urgence, dans la réaction plutôt que dans l'action", déclare le sénateur. "Il faut évidemment embaucher dans les urgences (...) mais tout ça aurait dû être fait en amont et encore une fois, ce gouvernement n'a rien prévu", poursuit-il.

"Dimanche en politique" évoque également l'enjeu des municipales à Marseille, en mars 2020. Stéphane Ravier se présentera alors pour la troisième fois. Pour le conseiller municipal, ces élections sont "tout à fait gagnables pour le Rassemblement national".

Le sénateur-maire (FN) du secteur nord-est de Marseille (Bouches-du-Rhône), Stéphane Ravier, le 28 septembre 2014.
Le sénateur-maire (FN) du secteur nord-est de Marseille (Bouches-du-Rhône), Stéphane Ravier, le 28 septembre 2014. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)