Paris : six hommes ont tenté de s’évader du centre de rétention administrative de Vincennes

Sur ces six personnes, quatre ont été placées en garde à vue, une autre a été blessée en sautant d'un grillage et la sixième a été renvoyée en Algérie.

Le centre de rétention administrative de Vincennes, le 12 juin 2006.
Le centre de rétention administrative de Vincennes, le 12 juin 2006. (FRED DUFOUR / AFP)

Plusieurs hommes ont tenté de s’évader, dans la soirée de dimanche, du centre de rétention administrative de Vincennes, dans le 12e arrondissement de Paris, rapporte lundi 9 septembre France Bleu Paris. Sur ces six personnes, quatre d’entre elles ont été placées en garde à vue, une autre, blessée, a été transportée à l’hôpital et la sixième a été renvoyée lundi matin en Algérie, son départ était prévu à 9 heures.

Il s'agit de cinq Algériens et d'un Géorgien, a précisé une source policière à France Bleu Paris. Vers 21 heures, ils ont brisé la fenêtre d’une chambre pour rejoindre le chemin de ronde, avant de tenter d’escalader le grillage. L’un d’entre eux a été grièvement blessé à la jambe et au poignet, en sautant d’une hauteur de sept mètres. Il a été transporté à l’hôpital Saint-Antoine sous escorte pour soigner sa fracture ouverte de la jambe droite et son poignet tordu.

Au moment des interpellations, plusieurs agents du centre de rétention ont été pris à partie dont un s’est vu prescrire un arrêt de travail de deux jours. Deux autres, blessés au coude et à la cheville, ont été conduits à l’hôpital Bégin à Saint-Mandé (Val-de-Marne).