Nuit perturbée dans l'Eurotunnel : le trafic a pu reprendre ce matin

Dans la nuit de mardi à mercredi 2 septembre, le trafic entre la France et l'Angleterre a fortement été perturbé par l'intrusion de migrants dans l'Eurotunnel. France 3 revient sur les faits.

FRANCE 3

Le trafic Eurostar entre la France et la Grande-Bretagne a été fortement perturbé dans la nuit de mardi à mercredi 2 septembre en raison de l'intrusion de migrants sur les voies. Les quelque 700 passagers de l'Eurostar ont passé toute la nuit dans la gare de Calais-Fréthun (Pas-de-Calais).

Cinq autres trains également bloqués

Leur périple débute mardi, à Paris, gare du Nord. À 19h42, le train part direction Londres Saint-Pancras. Arrivé à l'entrée de l'Eurotunnel, le train est arrêté. Il est 21h30. L'attente est interminable. Le train finit par être tracté en gare de Calais-Fréthun. Il est deux heures du matin. Et les complications se poursuivent toute la nuit dans l'enceinte de la gare. Les passagers ignorent s'ils vont pouvoir repartir. Des couvertures de survie et quelques vivres sont distribués aux passagers.

De l'autre côté de la Manche, à la gare de Saint-Pancras, c'est le même scénario. Cinq autres trains ont aussi été bloqués toute la nuit. Le trafic a pu reprendre mercredi matin aux alentours de 10h30.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une navette Eurotunnel, le 10 avril 2014 à Coquelles (Pas-de-Calais).
Une navette Eurotunnel, le 10 avril 2014 à Coquelles (Pas-de-Calais). (DENIS CHARLET / AFP)