Mineur isolé : la belle histoire de Saïbou, en lice pour devenir meilleur apprenti de France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mineur isolé : la belle histoire de Saïbou, en lice pour devenir meilleur apprenti de France
FRANCE 3
Article rédigé par
T.Watine, F.Olivier, V.Lejeune - France 3
France Télévisions

Samedi 25 septembre aura lieu le concours des meilleurs apprentis de France. La rédaction du 12/13 a rencontré un candidat qui vaut le détour : Saïbou Karambiri, originaire de Côte d'Ivoire.

Saïbou Karambiri, Ivoirien, est arrivé en France à l'âge de 15 ans, tout seul. Quatre ans plus tard, il est en CDD de jardinier-paysagiste à la mairie d'Eaubonne (Val-d'Oise). Son univers ? Les plantes et les collègues. "J'aime partager, et j'aime renseigner aussi", explique le jardinier. Cette soif d'apprendre, Saïbou Karambiri l'a toujours eue. Mais en Côte d'Ivoire, son père refusait de le mettre à l'école, trop chère.

Un parcours exemplaire

Il devient alors enfant des rues, et décide de partir seul pour la France. Mineur isolé, il est pris en charge par la Fondation des apprentis d'Auteuil, et obtient un brevet professionnel. "Il en veut, c'est quelqu'un de motivé", s'enthousiasme Sébastien Montet, chef d'équipe des espaces verts d'Eaubonne. Saïbou Karambiri se prépare chaque jour au concours du meilleur apprenti de France. Dans un foyer de jeunes travailleurs, il passe des heures à réviser le nom des plantes. Le jeune homme a appris à lire et à écrire il y a seulement trois ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.