Migrants : une "marche citoyenne et solidaire" s'élance de la frontière italienne pour rallier Londres

Une soixantaine de personnes entament, lundi 30 avril, une marche depuis Vintimille, ville à la frontière franco-italienne. L'objectif, fixé par l'association calaisienne L'Auberge des migrants, est de rejoindre symboliquement Calais, puis la capitale britannique, le 8 juillet prochain.

Capture d\'écran du compte Twitter @AubergeMigrants
Capture d'écran du compte Twitter @AubergeMigrants (@AUBERGEMIGRANTS/FRANCEINFO)

Une marche "citoyenne et solidaire" de 60 étapes débute, lundi 30 avril, depuis la ville frontalière italienne de Vintimille, où des migrants sont bloqués, avec pour objectif de rallier Londres. Le trajet, long de 1 400 km, doit voir des volontaires se relayer jusqu'à Calais, d'où les migrants cherchent à gagner le Royaume-Uni.

"Ce n'est pas en érigeant des murs et des barrières qu'on va permettre aux gens de vivre bien", a indiqué le député européen José Bové, lors d'un point-presse sur un parking de Vintimille. "Il y a des guerres, il y a des gens qui sont victimes du changement climatique, il y a des gens qui sont victimes de situations économiques catastrophiques, ces gens-là se mettent en mouvement parce qu'ils n'ont pas d'autres choix", a-t-il ajouté.

Dix-sept migrants tués à la frontière depuis 2015

Avant le départ, une minute de silence a été observée en mémoire des 17 migrants tués depuis juin 2015 – selon le décompte de l'association locale ADN – en tentant de franchir la frontière Vintimille-Menton par la route, le rail ou des chemins de montagne périlleux.

"On est très nombreux aujourd'hui et j'espère que la marche va prendre encore plus d'énergie", a souligné Maya Konforti, secrétaire de L'Auberge des migrants qui a reçu le soutien de nombreuses autres organisations tout au long du parcours. La première étape doit mener les marcheurs à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), côté français, avant d'atteindre notamment Nice (3 mai), Antibes (4 mai), Cannes (5 mai), Marseille (12 mai), Lyon (24 mai) et Paris (17 juin).