Migrants : situation déplorable au camp d'Idomeni

Les migrants continuent d'affluer en Grèce, alors que les frontières des pays voisins sont fermées. Le point sur la situation.

FRANCE 2

L'afflux de migrants se poursuit toujours en Grèce. Les autorités souhaitent plus que jamais que la situation s'améliore dans le camp d'Idomeni situé à la frontière avec la Macédoine. Face à une situation qui ne fait que se dégrader, l'exaspération. Le camp d'Idomeni, dernier village grec avant la Macédoine est prévu pour accueillir 1 500 personnes, mais depuis la fermeture du camp de passage, 12 000 migrants s'y sont installées. 

Surpeuplé et insalubre

Le camp est désormais surpeuplé et insalubre. Le froid, la pluie et un manque d'infrastructures rendent le lieu invivable. "En Syrie on se battait contre Daech, ici, on se bat contre la nature", explique un homme au micro de France 2. Les autorités grecques se sont engagés à ouvrir des centres d'accueil dans le nord du pays d'ici la semaine prochaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants ont trouvé refuge dans l\'une des tentes communes du camp d\'Idomeni après une forte pluie, le 4 mars 2016. 
Des migrants ont trouvé refuge dans l'une des tentes communes du camp d'Idomeni après une forte pluie, le 4 mars 2016.  (MICHAEL KAPPELER / DPA)